Une bonne isolation phonique 

Quelle que soit sa provenance, le bruit est toujours considéré comme indésirable. Bruits de circulation, cris des enfants, fortes musiques des voisins… il y en a pour toutes les formes. D’un point de vue environnemental, cela reste une nuisance et entraine des gènes envers autrui, et certains finissent même par des litiges. Au pire, l’impact du bruit sur la santé est notable : trouble du sommeil, stress ou encore mal de tête. Seul un système d’isolation phonique performant permet d’éviter la propagation sonore ou de supporter à l’intérieur les vacarmes venant de l’extérieur.

Qu’est-ce que le bruit ?

Par définition, le bruit est un ensemble complexe de sons, produits à travers des vibrations de l’air plus ou moins irrégulières, caractérisées par différents paramètres dont la fréquence, son intensité et sa durée. Il permet de générer une sensation auditive jugée souvent comme indésirable, gênante ou même dangereuse. Les bruits se différencient des sons au niveau de la perception.
En fonction de son intensité, le bruit peut être très faible et peu préoccupant. Au-delà du seuil de confort acoustique, il constitue une source de stress importante. Bon nombre de personnes décident de déménager à cause des nuisances sonores.

Les différentes catégories de bruit

Avant de chercher les solutions pour lutter contre les bruits, il est nécessaire d’identifier leur origine. Dans une maison, bon nombre de situations risquent de les produire, ce qui amène à trois types de sonorité.
Les bruits aériens ou bruits roses se propagent dans l’air, à l’intérieur ou à l’extérieur, d’une pièce à une autre. Tels sont les voix de conversation ou de télévision, les trafics routiers, les avions, la musique, etc. Ils font vibrer certaines parois, mais requièrent toutefois des solutions faciles.
Les bruits d’impact ou de choc proviennent des vibrations des parois (plafonds, planchers…) ou du contact entre deux éléments (pas, claquement de portes, outils…). Quant aux bruits d’équipements, ils sont produits par les appareils (ventilation, chaudière…) ou les installations techniques (ascenseur, escalator…)

Comment se protéger des nuisances sonores ?

Pour lutter contre les bruits, il est possible de les isoler ou de corriger la résonance. L’isolation phonique consiste à mettre en place un système dans la pièce concernée en vue d’alléger ou d’éviter, la transmission des bruits depuis l’extérieur vers l’intérieur.
La correction acoustique d’un local permet par contre de traiter les bruits qui se répandent à l’intérieur et modifier les propagations des ondes. L’objectif consiste à réduire la réverbération des sons et obtenir une qualité phonique plus confortable. Entre autres, l’usage de la laine de verre aide à absorber efficacement les sons aigus et les sons graves.